LE SON DE LA VOIX ET LES ARTS DE LA PAROLE

La scène langagière

J'appelle Scène langagière le lieu et le moment constituant le cadre d'une participation aux événements de parole, que l'on prenne part ou non à l'interlocution qui s'y produit. Dans Les cadres de la conversation, chapitre 13 d'Erving Goffman, Les Cadres de l'expérience [Frame Analysis, 1974], Paris, Minuit, 1991, § V p. 507, Goffman déclare: «le modèle classique de l'acteur individuel ne convient pas au parler ordinaire et, surtout, au parler informel de la conversation». Il va donc introduire un autre modèle, le modèle du «cadre de participation» auquel chaque interlocuteur se relie par les pronoms personnels ou démonstratifs, ou les adverbes de lieu ou de temps, et d'autres formes d'expression indexicales qui nous connectent au site particulier où se produit l'énonciation.